RE: Accord avec que

Bonjour,
J’ai subitement eu un doute sur l’orthographe de cette phrase : « J’ai gardé une affection pour toutes les femmes que j’ai rencontrées« . Est-ce que l’accord avec le verbe « rencontrer » est juste ?
Cordialement,

JeanEustache Amateur éclairé Demandé le 15 août 2021 dans Accords
6 Réponses

Désolée George,

Vos exemples ne font qu’apporter de l’eau à mon moulin :
« Il portait à Godefroid une affection invétérée » –> Ici « affection » est suivie d’un adjectif.
De la même façon Jean Eustache pourrait écrire « j’ai gardé pour ces femmes une certaine affection« .
J’ai de l’amitié pour toi –> j’ai une amitié indéfectible pour toi

« Une affection est une conviction » –> J’en suis contrite mais vous ne réussissez toujours pas à me convaincre par cet exemple 🙂

Je me permets, d’autre part, d’attirer votre attention sur le fait que la langue française à pas mal évolué depuis le 19ème siècle, qu’il serait bon de s’intéresser plutôt aux tournures modernes, et que les écrivains, aussi brillants soient-ils, ne peuvent pas vraiment servir de référents, dans la mesure où un auteur écrit ce qu’il veut et comme il veut, car cela n’engage que lui.

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 19 août 2021

J’ai de la peine à vous suivre, Cathy…

Si Victor Hugo et Honoré de Balzac – deux des plus grands auteurs en langue française que l’Histoire nous ait légués –  ne sont pas des références pour vous, étant donné que « les écrivains, aussi brillants soient-ils, ne peuvent pas vraiment servir de référents, dans la mesure où un auteur écrit ce qu’il veut et comme il veut, car cela n’engage que lui », alors le premier clampin venu (comme moi-même) peut bien, lui aussi, écrire ce qu’il veut, comme il veut. Mais dans ce cas, que faisons-nous ici, quel est l’intérêt de ce site ?

le 19 août 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.