RE: Accord avec Passer / tout autre / Pas de… pas de… + accord verbe

Répondu

Bonjour,

J’aurais besoin de trois confirmations.

1. Faut-il bien accorder le participe passé du verbe Passer dans les exemples suivants ? (ces participes passés expriment-ils une durée ou sont-ils COD ?)
– Dans ce pays, je m’y suis bien plu pendant les deux semaines que j’y ai passées.
– En dépit des quarante années qu’ils avaient passées en Asie. il n’aimait pas ce continent.
– Sa seule immersion dans un pays francophone se résumait à la semaine qu’elle avait passée à Québec.

2. Tout est bien adverbe dans cet exemple ? La vérité est tout autre (et non pas : toute autre).

3. Accord au pluriel pour le verbe « pousser » ? Sur ce terrain, pas un poil d’herbe, pas un chardon, pas un souci n’y poussaient.

Merci pour vos réponses.

Marisa Maître Demandé le 9 septembre 2020 dans Général
2 Réponses
Meilleure réponse

Bonjour Marisa,

1- Le participe passé n’exprime pas la durée, ce qui exprime la durée, c’est le complément qui suit.
Un complément peut exprimer une durée ET être COD, ce sont deux notions distinctes.
Dans les phrases proposés, deux semaines, quatre années, la semaine expriment tous une durée ET ils sont tous COD (parce que passer est transitif direct ; voir ce précédent fil ou en (beaucoup !!) plus concis, la BDL), on accorde donc les participes si ces COD sont antéposés.

3- Plutôt au singulier, mais le pluriel est accepté (voir par exemple ici) ; extrait :
Après plusieurs sujets introduits par un déterminant distributif tel que « chaque » ou « tout », le verbe reste le plus souvent au singulier.
> Tout homme, toute femme connaît un jour un chagrin d’amour.
Il en va de même avec des déterminants employés dans un contexte négatif (« aucun », « nul », « pas un »).
> Nulle étreinte, nulle parole ne saurait me consoler.
(Graissé par moi.)

phil-en-trope Grand maître Répondu le 9 septembre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.