RE: abritait(-il) / Jusqu(‘à) peu avant / Pourrai(s)-je

Répondu

Bonjour,

Je souhaiterais avoir une réponse sur trois points :

1. Ces deux phrases sont-elles correctes, sinon laquelle l’est ?
Au moins, le toit nous abritait-il, à condition de ne pas se retrouver sous les gouttières.
Au moins, le toit nous abritait, à condition de ne pas se retrouver sous les gouttières.

2. Jusqu’à peu avant son départ OU Jusque peu avant son départ .

3. Peut-être pourrai-je enfin progresser OU Peut-être pourrais-je enfin progresser.

Je vous remercie pour vos éclaircissements.

Marisa Maître Demandé le 4 septembre 2020 dans Général
3 Réponses

Merci à tous les trois pour vos réponses.
Le développement de Luxembou pour le point 1. est intéressant avec la présence ou non de la virgule…

 

Marisa Maître Répondu le 4 septembre 2020

Oui, mais il faut savoir que c’est un usage qui est battu en brèche, comme je l’ai toujours constaté et le montre le Bon usage : 

Sans inversion et sans virgule : Ainsi j’ avais trois fois […] franchi les steppes […] de ma chambre (S. Exup.Pilote de guerre, p. 80) Aussi je me levai (Dumas filsl. c. )— Aussi bien il y a des noms […] que je n’ai jamais pu prononcer de sang-froid (FromentinDomin.iii ) Du moins il n’aurait pu être qu’un homme de bibliothèque (Bernanosop. cit. , p. 49)— En vain il a des mers fouillé la profondeur (MussetPoés. nouv., Nuit de mai)Etc.

le 4 septembre 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.