RE: Virgule avec pronom tonique « lui » sujet

Bonjour,

Je suis complètement perdue sur la ponctuation à utiliser dans ce type de phrase :

Lui, qui n’avait pas faim, avait tout de même réussi à manger.

ou Lui qui avait raté son dernier contrat appréhendait son entretien annuel.

ou Lui qui n’aimait pas la chaleur, la mer et le sable, était parti en vacances dans le Sud.

J’hésite, car pour moi il s’agit d’une proposition relative explicative, qui doit donc être encadrée de virgules (exemple 1), mais, de l’autre côté, ce cas de « lui » en tant que sujet rentre pour moi dans la catégorie énoncée par le Grevisse : « Quand le pronom tonique est séparé du verbe par un mot […] : Lui seul n’oublie pas mes chansons. » Donc sans virgule(s) (exemple 2). Il y a également le fait que quand une proposition relative est assez longue, elle peut être suivie d’une virgule (exemple 3).

Est-ce que quelqu’un saurait m’éclairer sur ce sujet ?

Merci d’avance.

Claes Débutant Demandé le 27 novembre 2021 dans Général
3 Réponses

Si ça peut aider quelqu’un se posant la même question que moi, je viens de trouver que Girodet dans Le Dictionnaire des pièges et difficultés de la langue française avait pris parti pour les deux virgules : « Lui, qui a tout vu, vous renseignera. » (article « lui » [§ 2])

Claes Débutant Répondu le 7 décembre 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.