RE: usage : subjonctif présent ou passé, langage écrit mais non soutenu

Répondu

Bonjour et bonne année !
je me demandais si je pouvais garder quelques subjonctifs passés dans mon texte, même si de nos jours on le remplace souvent par le présent, ou s’il vaut mieux les supprimer tous pour homogénéiser…
Qu’en pensez-vous ?
Merci

Exemple:
« Il ne lui avait jamais traversé l’esprit que cet homme pût être un de ces êtres dégénérés et incurables qui étaient au-delà de l’aide de quiconque » (ou puisse ?)

Myrtille Maître Demandé le 3 janvier 2021 dans Question de langue
3 Réponses

Salut Myrtille et bonne année ! 🙂

Comme je l’ai déjà indiqué sur ce site, il est préférable d’éviter « pût » pour un raison d’euphonie ;  de même pour « vous pûtes » (passé simple), etc.

Prince Grand maître Répondu le 3 janvier 2021

Merci Prince, je retiens pour une autre fois, mais je ne suis pas convaincue par l’argument , pour cette phrase en particulier.
Ce n’est pas « que cet homme pue » mais « que cet homme pût être » (avec la liaison), et j’ai peut-être trop de langage soutenu dans les neurones ?…

le 3 janvier 2021.

D’accord avec vous Myrtille. Pour ma part, je refuse  de fonctionner comme les Précieuses et refuser les syllabes inconvenantes.  Il est vrai cependant que chacun fait comme il le … sent, Prince.
Les imparfaits du subjonctif passent très bien à la troisième personne du singulier. Ce n’est que mon avis, mais je ne m’en priverais pas, à condition qu’il ne côtoie pas un autre subjonctif à une autre personne, présent cette fois-ci.

le 3 janvier 2021.

Tara, je suis quasiment certain que vous refusez certaines « syllabes inconvenantes ».

le 3 janvier 2021.

Merci Tara, c’est la réponse que j’attendais. Et en effet, je fais attention à ne pas mélanger les genres dans un même paragraphe !

le 3 janvier 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.