RE: Usage de la langue

Bonjour,
1- Est-ce qu’on dit: Les enseignants (découvrent/ prennent connaissance) des sujets du Bac au même temps que les élèves?
2- Pour cette question, je suis à la recherche d’un terme (verbe) ou une expression qui a la signification suivante: couper net la parole à qqn en parlant de qqch qui n’a absolument rien à voir avec le sujet de discussion. Par exemple: un prof qui fait la morale à ses élèves sur la nécessité de fournir des efforts, et tout d’un coup un élève demande : » quelle heure est-il ? »

roysand Amateur éclairé Demandé le 1 juin 2021 dans Question de langue
4 Réponses

Le mot coq-à-l’âne a deux sens :

« coq-à-l’âne [kɔkalɑn] n. m. invar.

ÉTYM. 1536 ; coq-à-l’asne, v. 1370 ; de 1. coq, et âne.

 1   Passage sans transition et sans motif d’un sujet à un autre. Faire un coq-à-l’âne. —  Plur. Des coq-à-l’âne.

 0  Ce jour-là le gouvernement saura parler haut et clair ou il laisserait tomber en quenouille ce qui est sa prérogative essentielle. Les coq-à-l’âne ne suffiront plus.

Proust, le Côté de Guermantes, t. I, Folio, p. 294.
 2   Littér. Épître satirique, burlesque et volontairement incohérente. Marot a composé des coq-à-l’âne.
© 2021 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française »

Ici, c’est plutôt coq-à-l’âne (1), avec des traits d’union.

Prince Grand maître Répondu le 1 juin 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.