RE: une question cloche

Répondu

C’est une question que j’ai honte de vous poser, car vu le statut de « érudit » que vous m’avez attribué ici, je suppose que je ne devrais pas avoir de doute là-dessus. Mais voilà…

« Leur BPM modulé était enrichi par le rythme stable d’une cloche ancienne suspendue à hauteur d’homme par une grosse chaîne rouillée, faite tinter par son battant fermement empoigné. »

Dans cette phrase, je ne sais si écrire « faite tinter » ou « fait tinter« . Les deux options me paraissent inadmissibles. Une cloche faite tinter ? Non… Une cloche fait tinter ? Non plus.

Qu’en est-il ? Merci d’avance pour vos réponses.

Nonobstant Érudit Demandé le 24 décembre 2022 dans Accords

Il ne faut jamais avoir honte de poser une question. Demander à comprendre est toujours intelligent.

le 24 décembre 2022.

Il y a des questions dont je n’ai pas honte, celle-ci n’est pas de celles-là.

le 25 décembre 2022.
2 Réponses

Si on sonne la cloche le matin, la cloche est sonnée le matin. La voix passive est possible en transformant le COD « la cloche » en sujet.
Parallèlement à cette construction, il existe aussi la construction intransitive « la cloche sonne », dans laquelle « la cloche » est sujet.
Si on fait sonner la cloche le matin, la cloche n’est-elle pas fait(e) sonner la matin ? Non. Pourquoi la voix passive n’est-elle pas possible ? Est-ce vraiment votre question ? La proposition « (la cloche,) je l’ai fait sonner » est valide. Mais le verbe « sonner » n’a pas de COD dans cette phrase, il n’a qu’un agent. Comme il n’y a pas de COD, il n’y a pas non plus de voix passive possible.
Ne remplacez donc pas « on la fait tinter » par « elle est faite tinter », car « la » n’est pas COD mais agent de « tinter ».

CParlotte Grand maître Répondu le 24 décembre 2022

Remarques :

Si la question de Nonobstant ne portait pas sur la forme de la phrase, passive ou non, il m’a semblé utile d’aborder le sujet pour mon explication (qui vaut ce qu’elle vaut, en effet).

La cloche est sonnée le matin : oui.
La cloche est tintée le matin ?
Sonner est assez largement transitif direct avec plusieurs acceptions :
sonner une cloche des cloches – sonner un air  – sonner le clairon – ne pas sonner mot  – sonner le glas – je ne t’ai pas sonné – il est complètement sonné
Tinter n’est transitif direct que très rarement et la construction est littéraire effectivement dans  « tinter une cloche »

Le semi-auxiliaire « faire », au participe passé ne s’accorde jamais. Il reste « fait »
Elle s’est fait manger par le chat.
Quand « faire » est pleinement verbe, évidemment, l’accord se fait comme avec n’importe quel verbe : la confiture que j’ai faite est délicieuse.

le 27 décembre 2022.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.