RE: « Une conversation d’un monde »

Répondu

Chers passionnés,

J’ai eu un débat avec des amis autour de la phrase (ou du titre) « Une conversation d’un monde».

Sans que je ne sache expliquer pourquoi sur un plan grammatical, il me semble que celle-ci ne soit pas correcte, une « conversation » étant une action effectuée avec une personne ou un objet.

Pourriez-vous confirmer ou infirmer ma pensée ?

En vous remerciant d’avance pour vos contributions,
PV

PrinceV Amateur éclairé Demandé le 27 avril 2021 dans Général
5 Réponses

Je suis peut-être complètement à côté du sens voulu mais le seul sens que je peux donner à ce titre est: : « une conversation (venant) d’un (autre) monde. », et encore!
Sinon, c’est pour moi du charabia. Et il ne s’agit pas d’une bizarrerie, seulement d’une incorrection.
Bien d’autres titres, corrects ceux-ci, et clairs peuvent être trouvés.

Tara Grand maître Répondu le 27 avril 2021

Non, Tara, ça ne signifie pas   » d’un autre monde ». Lisez le document que j’ai joint.

le 27 avril 2021.

Je n’a pas dit que cela signifiait d’une autre monde. J’ai seulement dit que le seul sens que je pourrais donner à ce titre serait « une conversation (venant) d’un (autre) monde » et j’ai ajouté « et encore! ».
En revanche  je répète que cette formulation est pour moi charabiesque. 
La conversation est un échange de paroles. On peut parler de la conversation entre des personnes, et par analogie entre d’autres éléments, par exemple entre deux mondes.
On peut faire suivre le mot conversation d’un complément du nom pour le qualifier
Exemple : une conversation de salon
On peut parler de la conversation de quelqu’un à condition de la qualifier : il a une conversation intéressante –> sa conversation – la conversation de X et jamais  une conversation de X.
Une conversation d’un monde  :
le sens est abscons sinon inintelligible.

le 29 avril 2021.

Tara, on dirait que vous n’avez jamais lu des titres abscons de livres ou de films ! Il y en a une multitude sur l’internet ! 🙂 
Il existe des titres de films par ex.  dont on ne comprend le sens qu’en cours ou qu’à la fin.

le 1 mai 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.