RE: « S’intéresser avec curiosité »

Bonjour, bonsoir !

Peut-on considérer le complément « avec curiosité » dans l’expression « s’intéresser avec curiosité » comme étant pléonastique ?

Je vous remercie.

Nina.

NinaKim Débutant Demandé le 17 avril 2022 dans Question de langue
5 Réponses

Je suis d’accord avec Pie : l’utilisation d’un pléonasme peut être un choix. Il n’y a effectivement pas d’interdits à poser ou à respecter en écriture. Ce qui est important, c’est bien d’être conscient de la façon dont on écrit et pourquoi on choisit telle formulation.

TLF : Pléonasme : terme ou expression qui ajoute une répétition (consciente ou inconsciente) à ce qui a été énoncé.
Dans le cas que vous proposez, les termes ne sont pas exactement redondants, il n’y a pas pléonasme :
– S’intéresser à qqc, c’est accorder son attention à ce qqc.
– La curiosité est une envie, un désir de connaître ou de savoir.
On peut très bien s’intéresser à qqc par devoir, avec une certaine réserve.

LE TLF donne même cet exemple : − [Par métonymie, le complément d’objet désigne une faculté, un sentiment, un attribut de la pers.] Faire impression (sur cette faculté) et provoquer une réaction d’intérêt. Intéresser la curiosité, la pensée, les regards

Tara Grand maître Répondu le 18 avril 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.