RE: Remise et réduction immédiates ???

Bonjour à toutes et à tous !

J’ai un très gros doute, qui ne peux être levé nulle part sur le web.

Dans mon métier de marketeur, on utilise souvent le terme BRI pour designer les bons et coupons qui permettent de vous faire économiser quelques centimes d’euros au passage en caisse.

Pour moi, ce terme a toujours été traduit par BON DE REMISE IMMÉDIATE ou BON DE RÉDUCTION IMMÉDIATE, ou « immédiate » s’accorde avec la remise (féminin/singulier).

Aujourd’hui un membre de l’équipe commerciale m’assure qu’il s’agit en fait de BON DE REMISE IMMÉDIAT, sans E…

 

C’est bien la remise qui est immédiate, pas le bon ?

 

Dans le même genre il existe les BRD, ou « immédiate » est remplacée par « différée ». Du coup je m’interroge aussi sur celle-ci, puisque le bon on le reçoit immédiatement, mais la remise elle est différée…

Merci d’avance pour vos lumières à toutes et à tous.

Alex1910 Débutant Demandé le 4 septembre 2020 dans Accords
8 Réponses

Alex, il se contredit, mais il est d’accord avec nous en fait !  Voyez ci-dessous.

« Bon de réduction différée

 Écrit par B. Bathelot, le 01/05/2016
Glossaires :  Promotion des ventes


Le terme de bon de réduction différée désigne en fait ce qui devrait être désigné sous le terme d’offre de remboursement différé. Il s’agit donc d’une offre promotionnelle par laquelle l’acheteur d’un produit se voit proposé d’être remboursé d’une partie du prix de vente (ou parfois de la totalité) en renvoyant une preuve d’achat à l’entreprise gestionnaire de l’offre promotionnelle.
On voit le plus souvent cette offre écrite bon de réduction différé, alors que c’est la réduction qui est différée. Pour plus de détails sur cette technique promotionnelle, voir ODR. »

Prince Grand maître Répondu le 4 septembre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.