RE: quelque/quelques

Bonjour,
Dans la phrase ci-dessous tirée de Belle du Seigneur, je ne comprends par pour quelle raison on écrit « par quelque tâche solitaire » et non « par quelques tâches solitaires ». Quelqu’un peut-il m’expliquer ? Merci.

« Parfois, le matin, elle était absorbée par quelque tâche solitaire, occupée à cueillir des champignons ou des framboises, ou à coudre, ou à lire un livre de philosophie qui l’ennuyait (mais il fallait se cultiver pour lui), ou à lire avec honte et intérêt le courrier du cœur ou l’horoscope d’un hebdomadaire féminin. »

BJORKMANIAK Membre actif Demandé le 26 avril 2022 dans Question de langue
7 Réponses

Bonjour,
Voici un extrait du Wiktionnaire, dictionnaire libre. Je pense que ce dernier vous aidera.

quelque \ masculin et féminin identiques

    1. (Littéraire) (Au singulier) Un parmi d’autres. — Note : Il est alors utilisé avec un dénombrable. On peut dire simplement un ou une.
        • Un jour ou l’autre, je serai assailli par la populace. Quelque nuit, on voudra mettre à mort le sorcier. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, collection « Le Livre populaire » no 31, 1907)

       

        • Car plus d’une fois, dans des dîners, des réunions, des bridges, quelque bélître patriotard avait étalé devant lui du mépris pour les « Français d’importation ». — (VercorsLa Marche à l’étoile, éditions de Minuit, 1943, éd. 1946, p. 60)

       

        • Plus de deux siècles plus tard, Constant Coquelin, ému par la déchéance de quelque ancienne gloire des tréteaux, crée une maison de retraite pour comédiens. — (Christophe Barbier, Dictionnaire amoureux du théâtre, Plon, 2015)

       

       

Christall Érudit Répondu le 26 avril 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.