RE: prononciation du « s » ou pas à la fin des mots

bonjour

Il y a beaucoup de mots français qui prennent un S au singulier: comme fils, cours, ours, tapis ….

Certains se prononcent d’autres pas … savez-vous s’il existe une règle qui explique cela ?

J’aurais tendance à penser que les mots dont le « s » est précédé d’une voyelle ne se prononce pas contrairement à ceux dont le « s » est précédé  d’une consonne .

Qu’en pensez-vous ?

missloo Amateur éclairé Demandé le 7 avril 2021 dans Général
3 Réponses

 

Dict. de l’Académie française :

« S

(se prononce esse) nom masculin invariable

2.  PHONÉTIQUE. Consonne fricative dentale qui se prononce selon deux phonèmes différents.

Placé en fin de mot, s ne se prononce pas, sauf dans quelques mots comme as, oasis. 

À l’initiale, dans le corps d’un mot, lorsqu’il est soit redoublé, soit précédé ou suivi d’une consonne, ou encore à la fin d’un mot lorsqu’il se fait entendre, s se prononce « ss », comme dans sang, cession, rester, autobus. 

Dans le corps d’un mot, lorsqu’il est placé entre deux voyelles ou entre une voyelle et un h muet ou, dans le cas d’une liaison avec un autre mot commençant par une voyelle ou un h muet, s se sonorise en « z », comme dans masure, déshonneur, bas étage, les hommes. 

Ces règles générales souffrent de nombreuses exceptions, soit que s précédé d’une consonne à l’intérieur d’un mot se prononce de façon sonore, comme dans balsamine, transiger, soit que s placé entre deux voyelles se prononce de façon sourde, comme dans désuétude, parasol ou dans des mots commençant par un préfixe toujours ressenti comme tel, dans asocial, préséance. »

Prince Grand maître Répondu le 7 avril 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.