RE: Pouvez-vous m’expliquer ce poème ? ne te presse pas afin que la vie ne se froisse ? Merci

Répondu

Petit à petit

Oh ! Toi, hirondelle,

Qui te donnerait main forte

Autre que le pieu naïf

Sur le bord du poème

Tendre comme un bourgeon

Planant comme une absence ?

Oh ! Toi, fière de ton allure

Ne te presse pas

Afin que la vie ne se froisse.

Minouche Maître Demandé 6 jours auparavant dans Général
2 Réponses
Meilleure réponse

Il apparaît que l’hirondelle est le  poète. On le voit notamment à l’image métaphorique du pieu au bord du poème et dont le reflet ondule dans l’eau. Seul repère, et bien instable, du poète.
« Ne te presse pas afin que la vie ne te froisse » est  une invitation à « prendre son temps », c’est à dire à le vivre pleinement dans un rythme paisible, assorti d’un avertissement : les souffrances à venir si le poète se laisse séduire et emporter par un rythme effréné que sa sensibilité ne supporterait pas.

 

 

Le poème n’est pas surréaliste. On a là une métaphore filée et c’est tout.
Tara Grand maître Répondu 5 jours auparavant
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.