RE: points de suspension

les points de suspension sont-ils toujours collés au mot précédent ?

mimG Débutant Demandé le 25 novembre 2021 dans Question de langue
2 Réponses

Non, pas toujours.
Lacroux :

I. Remarque. — Tous les points de suspension placés en tête de phrase ou d’alinéa n’indiquent pas nécessairement une reprise ; ils peuvent conserver leur valeur suspensive ou de réticence :
« — Le barrage était à la hauteur du parc ? répéta Vargas.
— Oui…
— Mais il y avait des camions en avant, vers vous ?
— … Oui. » – André MALRAUXl’Espoir.

II. Au sein d’un alinéa, avant un mot ou une phrase (reprise), ou lorsqu’ils remplacent totalement un mot ou un groupe de mots, ils sont précédés et suivis d’une espace forte : « Je ne suis pas aussi … que vous l’imaginez. »

III. Virgule.
Elle se place nécessairement après les points de suspension : c’est normal, logique, compréhensible…, c’est même indiscutable… Aujourd’hui… car naguère on préconisait parfois l’inverse : [« Non,… non,… assez ! »]
 Code typ. 1993, Drillon 1991, Girodet 1988.
 Règles Hachette 1924.
¶ Pas d’espace entre les points de suspension et la virgule.

III. Points d’exclamation et d’interrogation.


¶ Espace. Les points d’exclamation et d’interrogation sont, en principe, précédés d’une espace insécable. Donc :
— espace insécable entre les deux ponctuations si les points de suspension sont en tête : d’accord… ?
— pas d’espace entre les deux ponctuations si les points de suspension sont en seconde position : d’accord !…

Etc. Tout sur le sujet dans Jean-Pierre  Lacroux, Orthotypographie, Points de suspension (sur G…).

Prince Grand maître Répondu le 25 novembre 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.