RE: Phrase complexe

Bonjour.
J’avais des questions concernant les phrases complexes. Dans la phrase « Mon Dieu, mon cousin, que votre lettre est raisonnable , et que je suis impertinente de vous attaquer toujours ! »
1. Lorsque une conjonction de coordination suit une virgule : est-ce que les deux propositions sont juxtaposées ? ou coordonnées ?
2. Je n’ai pas d’exemples, mais si une subordonnée est précédée d’un signe de ponctuation ou conjonction de coordination, qu’en est-il ?
3. « Mon Dieu, mon cousin » : devons-nous la rattacher à la proposition « que votre lettre est raisonnable » ou « que je suis impertinente… »

Merci !

BJORKMANIAK Débutant Demandé le 28 décembre 2021 dans Question de langue
4 Réponses

1. C’est beau(,) mais c’est loin : deux propositions coordonnées. Une conjonction de coordination cordonne des éléments de même niveau : grand(,) et solide, deux adjectifs ; un homme(,) et une femme, deux substantifs ; je vais(,) et je viens, deux propositions…

2. Une subordonnée circonstancielle est sans inconvénient précédée d’une virgule. Une subordonnée relative est séparée ou non par une virgule du substantif qualifié selon qu’elle est explicative ou déterminative. Un subordonnée complétive ne peut a priori pas être séparée du verbe par une virgule.

3. Autant ne rattacher « mon Dieu » ou « mon cousin » à aucune élément particulier de la phrase. Prenez-les pour des parties de la phrase, comme des compléments qui ne se rattachent pas directement au verbe de telle ou telle proposition de la phrase. « Mon Dieu », non suivi de « Vous » semble une interjection ne s’adressant à personne. « Mon cousin » est un vocatif qui exprime à qui s’adresse la phrase entière à suivre, mais qui n’a pas de fonction relative spécifiquement à tel ou tel verbe de la phrase.

Feuillu Grand maître Répondu le 28 décembre 2021

Excusez-moi Feuillu, je n’ai pas pris connaissance de votre message avant d’envoyer le mien. Je constate qu’ils ont l’air complémentaires.

le 28 décembre 2021.

Expliquez-moi Tara si vous le souhaitez de quoi je devrais vous excuser, je ne comprends absolument rien à votre message.

le 28 décembre 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.