RE: participe présent ou adjectif verbal

Bonjour tout le monde,

Dans la phrase suivante, je ne parviens pas à déterminer s’il s’agit d’un participe présent (pas d’accord) ou d’un adjectif verbal (accord). Les deux me semblent justes. Merci de m’éclairer. 😉

« Il l’interroge la voix vibrant d’inquiétude. »

Anouck Érudit Demandé le 8 août 2022 dans Général
4 Réponses

Les deux sont possibles effectivement.

Il l’interroge la voix vibrant d’inquiétude = qui vibre d’inquiétude
Il l’interroge la voix vibrante d’inquiétude = la voix est qualifiée de vibrante – « d’inquiétude » est complément de l’adjectif

Tara Grand maître Répondu le 8 août 2022

À vérifier, mais je ne dirais pas : une voix vibrante d’inquiétude.

le 8 août 2022.

Je suis d’acord avec Joëlle et… Tara.
Prise seule, une voix vibrante d’inquiétude manque d’un verbe.
En revanche, dans la phrase initiale il y en a un.
Ceci écrit en remplaçant « la voix » par « sa voix », l’accord sonne moins bien à l’oreille.

le 8 août 2022.

Je privilégierais donc le participe présent.

le 8 août 2022.

En effet, le participe présent est plus « naturel ».
Cependant, il me semble qu’il suffise de peu de chose pour que l’adjectif verbal soit acceptable : 
Il l’interroge la voix toute vibrante d’inquiétude.
Il l’interroge cette
voix vibrante d’inquiétude.
Est-ce que c’est une impression toute personnelle ?

le 9 août 2022.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.