RE: Par contre

Répondu

Certains me disent que « par contre » est fautif, d’autres que c’est toléré. Qui croire ?

Aline Érudit Demandé le 20 novembre 2014 dans Général
21 Réponses

Je réponds à Aline.

Il faut se conformer aux plus grands grammairiens contemporains* er à l’Académie française dont les status sont encore en vigueur**.

* Au premier rang fes quels M. Grevisse, J. Hanse.
**es statuts de 1635 sont toujours en vigueur. Ils précisent la mission de l’Académie ( art. XXIV) : « La principale mission de l’Académie sera de travailler avec tout le soin et toute la diligence possibles à donner des règles certaines à notre langue et à la rendre pure, éloquente et capable de traiter les arts et les sciences. »
Quant à Grevisse et à son continuateur A. Goosse, ils ne condamnent nullement « par contre », qu’ils illustrent par des citations des plus grands écrivains.
J. Hanse, éminent grammairien, ex-président du Conseil international de la langue française (CILF) – dont je m’honore d’avoir fait partie quelque temps- ne condamne pas non plus  « par contre ». Il estime même et montre, que, dans certains cas,  il s’impose car il ne peut être remplacé ni par « en revanche »  ni  par « en compensation ».

Prince Grand maître Répondu le 24 avril 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.