RE: Noms de classes dans une école, noms de diplômes

Bonjour. Je mets à jour un site pour un ensemble scolaire. Je me demande comment écrire les noms de classe :
– les élèves de sixième ou les élèves de Sixième ou les élèves de 6e ?
– les Sixièmes ou les sixièmes ou les 6es ?

Idem pour toutes les classes jusqu’à la Terminale (terminale ?)…

Mêmes doutes pour les noms de diplômes : Master ou master, bac ou Bac ?

Et pour la Licence Professionnelle Conception et Commercialisation de Solutions Informatiques ?…

Il ne s’agit pas forcément d’écrire exactement selon les canons de la langue française mais  j’aimerais définir une règle simple que j’appliquerai à toutes nos publications.

Merci.

BrunoPlace Débutant Demandé le 14 décembre 2021 dans Général
4 Réponses

En aucun cas de majuscule au niveau : maternelle, sixième, terminale, première année de licence… L’abréviation avec un chiffre ne sert qu’à gagner de la place, comme toute abréviation, et est donc possible, mais le « vrai » nom est « sixième ».

Presque jamais, et de préférence jamais, de majuscule aux noms de diplômes quand ce ne sont pas des abréviations (BTS…) : baccalauréat, permis de conduire, bac, doctorat, licence… Y a-t-il une exception pour des diplômes très spécifiques, souvent étrangers ? un MBA, un Master, un Abitur (le bac allemand, sachant qu’en allemand on met des majuscules à tous les noms). J’aurais hésité il y a trente ans (un Master était peut-être le nom d’un diplôme d’une école spécifique), mais j’aurais quand même mis une minuscule à master et abitur pour harmoniser les noms. Aujourd’hui que master est clairement un des diplômes français, le mot est devenu générique et s’écrit sans conteste avec une minuscule, malgré quelques vieilles habitudes chez certains.

Pour un nom développé, le début du nom n’est pas « spécifique », et on écrit obligatoirement « licence professionnelle de… ». Arrivé au nom de la licence, l’aspect « spécifique » emportant parfois la majuscule, il y a parfois le choix.
Ne pas mettre de majuscule à la partie spécifique s’il y a un article et un mot courant de la langue française : licence professionnelle d’informatique (si jamais ça existe), licence de lettres, certificat d’aptitude professionnelle agricole…
Même sans préposition ou article, on peut considérer qu’il y a un mot apposé, et que ce n’est pas un nom propre ; on doit persister à refuser la majuscule : CAP coiffure, BTS intelligence artificielle (mais BTS IA), master modélisation de données…

Pour le diplôme précis que vous nous présentez, on peut, avec les normes typographiques françaises actuelles, écrire :
— LPCCSI
— licence professionnelle CCSI
Même si CCSI est un nom qu’on considère « spécifique », que ce n’est pas un mot ou un groupe de quatre mots courant du français, voire même s’il est déposé par une école privée, on ne doit mettre de majuscule qu’au premier mot : Conception et commercialisation de solutions informatiques.
Votre question porte donc finalement uniquement sur le « C » de conception.
L’idée est de choisir entre :
— une licence professionnelle (de) conception et commercialisation de solutions informatiques
— la licence professionnelle Conception et commercialisation de solutions informatiques
Mon avis personnel est que s’il y a plein de diplômes qui s’intitulent presque identiquement, il faut mettre une majuscule, et vous aurez ainsi le nom officiel. Et que s’il n’y a pas d’ambiguïté, vous pouvez supprimer la majuscule du mot « Conception ».
Le mieux est je pense de conserver systématiquement une (et une seule) majuscule, à l’endroit où débute le nom spécifique du diplôme (quand bien même ce ne serait pas le mot le plus important).

Feuillu Grand maître Répondu le 14 décembre 2021

Il est titulaire  du diplôme de fin d’études secondaires mais il est titulaire de la licence de Spécialisation…  ?!

le 15 décembre 2021.

Prince, je vois bien que vous essayez de dire quelque chose, mais je ne comprends pas quoi.
Vous devriez cliquer en haut à gauche sur « poser une question » et exposer votre question le plus simplement et le plus clairement possible.

le 17 décembre 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.