RE: Ne soit engagé ou soit engagé

Le journal Le Parisien à écrit :”plusieurs blessés ont été transportés à l’hôpital sans que leur pronostic vital ne soit engagé” et une personne de leur faire remarquer qu’ils auraient dû écrit sans l’adverbe Ne .qu’en penser vous ? Merci

Minouche Maître Demandé le 13 décembre 2020 dans Question de langue
3 Réponses

Va pour la langue soutenue dans un certain cas (pas ici). Je rappelle cependant  que le ne explétif n’est jamais obligatoire. 

Prière de citer ses sources  (ici : au moins : Site de l’Ac. fr., rubrique Dire, Ne pas dire. Empois fautifs.)   🙂

« Sans que

Cette locution conjonctive n’appelle pas l’emploi de la négation. Sans que personne s’y oppose, sans qu’on en ait rien su.

Mais, dans les propositions introduites par sans que, lorsqu’elles s’insèrent dans un contexte négatif, on peut utiliser le ne dit explétif, que n’exige pas la correction grammaticale, mais qui est recommandé dans la langue soutenue. Il vient sans qu’on l’en ait prié, Il ne vient jamais sans qu’on l’en ait prié ou sans qu’on ne l’en ait prié sont toutes des phrases correctes. Seule la phrase Il vient sans qu’on ne l’en ait prié serait fautive.. »

Sources : voir ci-dessus.

Prince Grand maître Répondu le 13 décembre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.