RE: mineurs de moins de 18 ans

Répondu

Bonjour à tous. Bonne journée du décalage horaire…ah non, ce n’est pas un événement qui se fête 🙂 . Il me semble avoir vu la règle suivante dans un des modules en ligne de Projet-Voltaire : c’est un pléonasme de dire « les mineurs de moins de 18 ans ».

Je me rends aujourd’hui dans le magasin de fruits et légumes du coin.  Voilà que sur l’affiche, qui me semble avoir été imprimée par la mairie à cause du sceau « République française »  (qui imprime ces affiches ?), on peut lire : « Interdit de vendre de l’alcool à des mineurs de moins de 18 ans ».

Sur google image, affiche alcool interdit en vente aux mineurs  on peut y trouver de nombreuses affiches comportant la même mention.  À moins qu’il soit fait allusion aux gens de moins de 18 ans … travaillant dans les mines ? ^^ Qu’en pensez-vous ? Est-ce simplement une erreur tellement répandue qu’elle devient acceptée ?

Bonne soirée 

Law

law Érudit Demandé le 28 mars 2021 dans Général
7 Réponses

Comme l’ont compris certains, il ne s’agit pas d’une redondance ou d’un pléonasme. En effet, en droit français, il existe notamment des mineurs (âgés de moins) de 13 ans et des mineurs (de moins) de 15 ans.

En fait, la question soulevée est autant une question de droit (civil, pénal…) que de langue française.

                                                                                                                         ***

En sortant du droit (français),  la précision en question est loin d’être inutile  : certains ados sont très peu clairs en ce qui concerne les notions de « majorité civile », de « majorité pénale »,  d’ « âge de la responsabilité pénale », de « majorité matrimoniale »,  de « majorité sexuelle », etc. !
Prince Grand maître Répondu le 29 mars 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.