RE: Malgré que ?

Bonjour,
Voilà j’ai une question à vous poser. J’ai entendu plusieurs fois une personne de mon entourage dire « malgré que j’en aie » ou « malgré que vous en ayez ». Je suis très surprise parce qu’on m’a toujours appris que dire « malgré que » est une faute et qu’il faut dire « bien que » ou « quoique ». Mais comme cette personne est connue pour parler très bien le français, je ne sais pas quoi penser. Et je ne veux pas le véxer en lui disant qu’il fait des fautes, alors je voulais vérifier. Merci !
Virginia Débutant Demandé le 2 octobre 2021 dans Question de langue
4 Réponses
Dans l’expression littéraire malgré que j’en aie (etc.) « malgré moi (etc.) », qui varie en personne et en temps, l’élément détaché contientle nomgré , mais les usagers n’analysent plus cette locution.
Ces faiseurs de Mémoires […] qui, malgré qu’ils en aient , sont tout occupés de vertu (DuhamelConfess. sans pénit., p. 12)— La mesure à trois temps a quelque chose d’ensorcelant qui emporte, malgré qu’on en ait (GreenBouteille à la mer, p. 164)— Malgré qu’en ait la fameuse citation de Buffon , le style n’est pas seulement l’homme (R. EscarpitSociologie de la littér., p. 105)— Malgré qu’on en ait , on n’échappera pas à la nécessité de définir normativement un projet de société (J.‑M. Domenachdans Esprit, nov. 1974, p. 624)— Mathias, malgré qu’il en eût , appuya sur la droite (Robbe-GrilletVoyeur, p. 52)— Les trois eunuques […] que je ne pouvais guère, malgré que j’en eus [sic , conserver à mon service intime (M. TournierGaspard, Melchior et Balthazar, p. 138)— Malgré qu’elle en eût Rébecca dut prendre patience (Pieyre de Mand.Motocyclette, F˚, p. 52)
Prince Grand maître Répondu le 2 octobre 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.