RE: Malgré que ?

Bonjour,
Voilà j’ai une question à vous poser. J’ai entendu plusieurs fois une personne de mon entourage dire « malgré que j’en aie » ou « malgré que vous en ayez ». Je suis très surprise parce qu’on m’a toujours appris que dire « malgré que » est une faute et qu’il faut dire « bien que » ou « quoique ». Mais comme cette personne est connue pour parler très bien le français, je ne sais pas quoi penser. Et je ne veux pas le véxer en lui disant qu’il fait des fautes, alors je voulais vérifier. Merci !
Virginia Débutant Demandé le 2 octobre 2021 dans Question de langue
4 Réponses

Sans doute la meilleure grammaire pour le français de France.

– Malgré que. Cet emploi est à distinguer de malgré qu’il en ait « malgré lui » (cf. § 1149f.

– Malgré que a été formé sur la préposition malgré , d’après le modèle de nombreuses locutions conjonctives correspondant à des prépositions (avant que, après que, dès que, sans que , etc.). Malgré que a peut-être appartenu d’abord à l’usage populaire. La locution n’a plus ce caractère, comme le montrent les ex. suivants (où l’on remarquera les subjonctifs imparfaits ou plus-que-parfaits), qui font fi de la résistance des puristes :

 

Malgré que je fusse mal satisfait de mon arrestation, il y mit de la courtoisie (VignyCinq-Marsxxv )Malgré qu’ il n’entrât guère en ma chambre […] , j’entendais souvent, la nuit, un bruit furtif qui venait jusqu’à ma porte (Maupass.C., Confessions d’une femme) Malgré qu’ on fût au déclin de la saison (A. DaudetTart. sur les Alpes, p. 356)— Malgré qu’ une partie de moi-même […] résistât (BarrèsHomme libre, p. 223)— Malgré que je ne le puisse imaginer (FranceCrime de S. Bonnard, p. 98)— Pour qui je ressentais une sympathie des plus vives, malgré qu’ il eût vingt ans de plus que moi (GideSi le grain ne meurt, I, 3)— Jamais Noé ne put si bien voir le monde que de l’arche, malgré qu’ elle fût close et qu’il fît nuit sur la terre (ProustLes plaisirs et les jours, p. 13)— Malgré qu’ il ait obtenu tous les prix de sa classe (MauriacRobe prétextexv )— Elle vit Jacques d’un mauvais œil, malgré que de son côté elle trompât Lazare avec un peintre (CocteauGrand écartiii ) Malgré que le soir tombe (RomainsVie unanime, p. 241)— La camionnette […] malgré qu’ on eût chaîné les pneus […] , ne se risque plus guère à franchir les rampes glacées (GracqBalcon en forêt, p. 85)

 

 

 

 

C’est tout à fait correct.

Prince Grand maître Répondu le 2 octobre 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.