RE: Les zéro(s) faute(s), la zéro faute, le zéro faute ?

Bonsoir,

J’ai une nouvelle (potentielle) bizarrerie à vous soumettre. On dit :

« J’ai fait une faute —>  La faute que j’ai faite m’a coûté la première place. »

« J’ai fait x fautes —>  Les x fautes que j’ai faites m’ont coûté la première place. »

OK, facile, pas de problème(s), mais si je dis : « J’ai fait zéro(s) faute(s). »

Que se passe-t-il ?

Les zéros fautes / Les zéro faute  / Les zéro fautes que j’ai faites/faits/faite/fait à la dictée m’ont valu la première place ???

Le zéro faute que … ???

La zéro faute que … ???

La formule qui me plait le plus, c’est avec le déterminant pluriel (et alors, je ne sais pas trop quoi faire avec l’accord de « zéro » et « faute »), pourtant ça ne parait pas très logique d’associer un pluriel avec le rien, n’est-ce pas ? Mais les déterminants singuliers (le masculin pour s’accorder avec « zéro » ; le féminin, avec « faute ») qui seraient plus logiques me paraissent terriblement dissonants.

Que dites-vous de tout ça ? Merci.

 

 

souriceau Maître Demandé le 25 août 2022 dans Accords
5 Réponses

Il vaut mieux changer la formulation.
Si vous avez eu zéro faute(s), vous n’avez rien fait. Vous n’avez pas fait zéro fautes vous n’avez pas fait de fautes.
Le fait que j’ai eu zéro fautes m’a valu la première place.
Remarque : pourquoi fautes d’ailleurs ? Parle-t-on de fautes de maths ? Il vaudrait mieux parler d’erreurs…
Mieux encore : le fait que je n’ai pas fait de fautes m’a valu la première place.

Tara Grand maître Répondu le 25 août 2022

Ah, Tara, vous avez raison mille fois.

L’erreur se corrige, la faute tient du péché et doit être expiée.

le 25 août 2022.

C’est ainsi, insidieusement, qu’on culpabilise au lieu d’enseigner.

le 26 août 2022.

Merci Tara pour votre réponse, mais je ne veux pas reformuler ! 🙂 Ce serait éluder la question (intéressante, à mon avis).

Sinon, je ne trouve pas grand-chose à redire à la formule « faire zéro faute », qui est tout de même très usitée et que l’on trouve d’ailleurs à l’article « zéro » du tlfi : « I. − Adj. numéral cardinal. Qui correspond à une valeur nulle, à un ensemble vide. Faire zéro faute dans une dictée. »

Mais si cette association vous chiffonne, on peut trouver d’autres formulations de ‘déterminant pluriel + zéro faute(s)’, ainsi, vu sur un site de formation (ça pourrait en faire douter certains quant au sérieux de l’organisme !!) :

« Maîtriser les écrits professionnels

-Viser les zéro fautes. »

 

(« Faute » n’a pas pour seul sens le sens moral, et cela depuis bien longtemps, extrait du dictionnaire du moyen français (1330 – 1500 !) – le sens non moral est même donner (oh  ! pardon pour cette erreur de frappe ! 😉 ) en premier :

III. – « Action par laquelle on manque à ce qui est exigé ; en partic. aux règles morales ou sociales, au devoir ; p. méton. responsabilité ainsi encourue ou tort causé à qqn par une telle conduite »
A. – « Action par laquelle on manque à ce qui est exigé (en partic. dans l’exercice du métier, d’une fonction…) »
B. – « Action par laquelle on manque aux règles morales ou sociales, au devoir, mauvaise action »

)

le 26 août 2022.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.