RE: Les couleurs et leurs accords fort amusants.

Bonjour.

Bon, j’estime qu’il y a plus d’une fois où les règles de français ont été écrites au hasard lors d’une soirée un peu trop arrosée. Les couleurs me confirment cette idée :

« Il portait une chemise bleue avec des chaussures marron et avait en sa possession des cahiers orange alors qu’il regardait les nuages blancs. »

Juste, pourquoi ?
Pourquoi l’un a le droit d’être accordé alors que l’autre c’est non ? J’ai essayé d’en comprendre la logique mais non, je ne vois vraiment pas.

Merci.

Vartol Maître Demandé le 31 mars 2021 dans Accords
3 Réponses

Vartol, c’est ainsi, et il faut apprendre les règles.   🙂

Et encore, on ne te parle pas de vermeil  (carte vermeil, samedi vermeils, vacances vermeil) ni des esclaves marronnes (Le Point, 2008) ni du plus ou moins grand  nombre, selon les grammairiens, des exceptions mauve, fauve, rose, etc.

Prince Grand maître Répondu le 31 mars 2021

Oui, c’est bon j’ai compris, j’étais à côté de la plaque…
Mon dieu que je plains les gens qui apprennent le français, cette langue de fourbe.

le 31 mars 2021.

Hein ???
Tu peux expliquer, s’il te plait, Prince, pourquoi ajoute-t-on un s à vermeil après samedi et pourquoi esclaves marronnes  ?
Merci !

le 31 mars 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.