RE: La place de l’adverbe

Bonjour,

Où placeriez-vous l’adverbe « finalement » ?

Avez-vous eu finalement l’opportunité de vous rendre dans cet hôtel ?
Avez-vous eu l’opportunité finalement de vous rendre dans cet hôtel ?
Avez-vous eu l’opportunité de vous rendre finalement dans cet hôtel ?

Merci.

xalef Maître Demandé le 29 août 2022 dans Général
3 Réponses

Je me permets d’attirer votre attention sur le fait que « opportunité » ne signifie pas « occasion » !
Cet emploi est fautif, même si de plus en plus de monde l’emploie dans ce sens-là.
Voici ce qu’en dit l’Académie :

Employer Opportunité dans le sens d’Occasion est un anglicisme.
Opportunité est un substantif de caractère abstrait. On juge, on discute de l’opportunité d’une décision, d’une mesure, on considère si elle convient au temps, au lieu, si elle se produit à propos.
Occasion désigne une circonstance particulière, opportune parce qu’elle favorise un dessein, et propice à ce que l’on entreprend. On cherche l’occasion, on la guette, on lui saute dessus ou bien on la laisse échapper. On profite de l’occasion, d’une occasion. On a l’occasion de…
Opportunité serait impropre dans tous ces exemples.

Pour ce qui est de la place de l’adverbe dans votre phrase :
Avez-vous eu finalement l’occasion de vous rendre dans cet hôtel ?
Et finalement, avez-vous eu l’occasion de……………….
Avez-vous eu l’occasion d’aller dans cet hôtel, finalement ?

Personnellement, je ne vois pas de différence de sens entre les trois tournures, ni de problème de syntaxe.
Il n’est pas indispensable de chercher des règles pour tout et pour rien, bien souvent la logique est meilleure conseillère.

Cathy Lévy Grand maître Répondu le 30 août 2022

Je ne comprends pas qui ça amuse de m’attribuer des votes négatifs chaque fois que j’obtiens un vote positif……………. Il faut grandir un peu maintenant.

le 31 août 2022.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.