RE: La place de l’adverbe

Bonjour,

Où placeriez-vous l’adverbe « finalement » ?

Avez-vous eu finalement l’opportunité de vous rendre dans cet hôtel ?
Avez-vous eu l’opportunité finalement de vous rendre dans cet hôtel ?
Avez-vous eu l’opportunité de vous rendre finalement dans cet hôtel ?

Merci.

xalef Maître Demandé le 29 août 2022 dans Général
3 Réponses

Le complément circonstanciel qu’est cet adverbe peut prendre des places différentes. Il est très mobile. Mais à chaque place correspond une nuance .
Avez-vous eu, finalement, l’opportunité de vous rendre dans cet hôtel ?
Avez-vous eu l’opportunité, finalement, de vous rendre dans cet hôtel ?
Finalement, avez-vous eu l’opportunité de vous rendre dans cet hôtel ?
Dans ces trois cas, l’adverbe concerne toute la phrase, et c’est d’ailleurs pour cela qu’on utilise le ou la virgule.
Sa place peut correspondre à une mise en relief de l’adverbe, au rythme voulu ou à la spontanéité de l’énonciateur, notamment à l’oral (mais pas seulement), qui « ajoute » l’adverbe en cours d’énonciation.
Ce « finalement » peut d’ailleurs être amené par ce qui précède et demander une précision à un discours de l’interlocuteur, par exemple.

Avez-vous eu l’opportunité de vous rendre finalement dans cet hôtel ?
Cette fois-ci l’adverbe concerne plus précisément « de vous rendre ». Ce n’est plus toute la phrase qui est concernée.

C’est donc le contexte, et puis votre intention, qui vous permettra de choisir.

Tara Grand maître Répondu le 29 août 2022

Bonsoir Tara.
Ne pensez-vous pas que l’incise change le questionnement ? ( Cela vaut pour mon exemple commençant par : Finalement,…)
je perçois une nuance que j ‘explique entre :

« Avez-vous eu, finalement, l’opportunité de vous rendre dans cet hôtel ? »
J’insiste sur les moyens, la chance, etc., qui auraient dû à la fin me donner l’opportunité.
et
« Avez-vous eu finalement l opportunité de vous rendre dans cet hôtel ? »
J’insiste sur le résultat : « Vous êtes-vous rendu dans cet hôtel ? »

 

le 29 août 2022.

Il y a bien une nuance que je perçois comme une insistance sur l’adverbe quand il est en incise, la résolution d’un problème ou d’une difficulté qui empêchait qu’on se rende dans l’hôtel en question, étant le thème de l’énoncé.
Sans mise entre virgule, ce n’est plus cette résolution qui est le thème de la phrase, mais l’opportunité.
Mais finalement  La panthère rose GIF sur GIFER - par Sazar c’est ce que vous dites !

le 30 août 2022.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.