RE: Je ne me vois pas allant à ou aller à ?

Bonjour
Voici une question à laquelle je n’arrive pas à avoir de réponse, car quelle que soit la façon dont je la pose, cela m’amène à des sites où l’on s’interroge sur « se voir + infinitif ou participe passé » (des gens s’interrogent sur par exemple « se voir confier ou confié ». Or ma question concerne « se voir + infinitif ou participe présent ».
Ainsi, je voudrais savoir s’il y a possibilité d’utiliser l’une et l’autre de ces constructions, chacune ayant une nuance par rapport à l’autre :
« je ne me vois pas allant me baigner par un temps pareil »
« je ne me vois pas aller me baigner par un temps pareil ».
ou bien si l’une est incorrecte.
Pour moi il y a une nuance entre les deux : la première formulation, avec participe présent, met l’accent sur l’action comme si elle était en cours :  je ne me vois pas allant maintenant me mettre à l’eau, par un temps pareil,  et la formulation avec infinitif met l’accent sur le projet (je ne me vois pas décidant d’aller me baigner par un temps pareil), plutôt que sur l’action.
Ma question serait la même avec un autre verbe à la place de se voir (par exemple s’imaginer).
Quel est votre avis ?
Une fois de plus, je remercie les personnes qui voudront bien argumenter.
Bien cordialement
Emsi

Emsi Érudit Demandé le 4 mars 2023 dans Question de langue
6 Réponses

Bonjour,
Je partage votre raisonnement et la nuance entre les deux formulations.
Le participe présent exprime généralement une action se déroulant en même temps que l’action décrite par le verbe principal de la phrase.
On pourrait remplacer le participe présent par « en train d’aller » (je ne me vois pas en train d’aller me baigner par un temps pareil ), ce qui marque bien que l’action se déroule au moment où l’on parle.
L »infinitif ne donne pas cette précision.

PhL Grand maître Répondu le 4 mars 2023
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.