RE: Je fais quoi avec  »en » ?

Bonjour,

Cas 1)  »en »
Des reproches ? oui,  j’en ai reçu (de cela)
Des pommes j’en ai mangé plus d’une  (de cela)

J’avais retenu que lorsque  »en’ est indispensable au bon sens de la phrase, l’accord se fait avec lui.  »(donc singulier) Que dans le cas inverse, il faut rechercher le  »coupable » pour l’accord à effectuer.
NB.  »en » prend ici le sens de’  »de cela »

Cette règle ne m’apparaît pas logique dans le sens où  »en » représente les reproches ou les pommes, COD placés avant,  donc j’accorderais avec ces derniers.
Pouvez-vous m’apporter vos cheminements ?

Cas 2) » QUE j’EN »

les commentaires que j’en ai reçu (de ma présentation) m’ont découragée à réaliser ce projet.
Je ne retrouve plus la règle liée à ce cas de figure. Pouvez-vous m’éclairer ?

Merci par avance

Cocojade Érudit Demandé le 30 mai 2022 dans Accords
4 Réponses

Règle : Le PP dont le C.O.D. est le pronom neutre et partitif est en reste invariable. En prend une partie de son antécédent et désigne une quantité qui n’est pas nombrable. Des études, j’en ai fait. (En ne remplace qu’une partie non nombrable de son antécédent études.)

Le PP est également invariable si en est accompagné d’un adverbe de degré qui précède également le PP. Voici mes pièces,.. Combien en ai-je fait au bout d’une heure ?

Il faut bien prendre garde au fait que le pronom en n’est pas toujours C.O.D. Elle employait contre son professeur les arguments qu’elle en avait reçus. Le pronom en est ici complément indirect et remplace professeur. L’accord se fait avec arguments.

Pour J’en ai et que j’en ai, deux petits ex. nous permettraient d’être sûrs.

Bonne nuit.

Prince Grand maître Répondu le 31 mai 2022

Les leçons que j’en ai tirées m’ont rendue plus forte.
Les leçons, j’en ai beaucoup donné

La sensation que j’en ai perçue a été intense
Les pommes, j’en ai mangé bien trop

Juste ou faux ?

Merci par avance …

le 31 mai 2022.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.