RE: J’ai un doute. Pouvez-vous m’éclairer?

Phrase : « La vitrine regorgeait d’objets que j’aurais pensés invendables aujourd’hui ». « pensés » peut être remplacé par « crus ». J’accorde penséS, le Cod « que » mis pour « objets » est placé avant le verbe. « Invendables » est un attribut du Cod.
Léger doute avec pensé sans S …  Merci de votre aide.

bialek Débutant Demandé le 4 juin 2022 dans Accords
4 Réponses

« Le participe passé suivi d’un attribut du complément d’objet direct s’accorde souvent avec cet objet. Ex. : Tout le monde l’a crue morte (Hugo). On les eût crus imberbes (Mauriac).  »

« Cependant, il n’est pas rare que ce participe soit laissé invariable. Ex. : Ses petites mains blanches que l’on eût dit moulées par Coustou (Hugo). »

M. Grevisse, A. Goosse, Le bon usage, 16e édition, n° 914, p. 1374-1375.

crûes imberbes

Prince Grand maître Répondu le 4 juin 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.