RE: Inversion après quand bien même?

Bonsoir,
J’aimerais savoir si l’inversion après la locution  » quand bien même » est obligatoire. Par exemple:  dit-on « quand bien même certains analystes se sont attelés à la tâche » ou  » quand bien même certains analystes se sont-ils attelés à la tâche »?
Merci pour toutes vos réponses.

rianeseoul Érudit Demandé le 8 janvier 2021 dans Général
7 Réponses

Je vous le confirme, « quand bien même » doit être suivi d’un conditionnel, voir ICI et ICI
Non, l’inversion du sujet ne s’impose pas.

Quand bien même l’auraient-ils fait…
Quand bien même ils l’auraient fait…
Les deux tournures sont correctes, la première donne peut-être un caractère plus littéraire à la phrase.

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 9 janvier 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.