RE: Fut-elle ou fût-elle

Répondu

Bonjour,
Je suis tombée sur cette phrase dans un livre : « Il a le souci de la vérité, fut-elle désespérante, destructrice du bonheur, fut-elle mortelle, sans pour autant perdre de vue l’utilité. » Ne faut-il pas écrire « fût-elle » au lieu de « fut-elle » ?
(Merci d’avance !)

Luciie Débutant Demandé le 9 mai 2022 dans Général

La valeur de ce fût-elle est l’hypothèse :>> serait-elle. Il n’a pas la valeur « habituelle » d’un subjonctif.

le 9 mai 2022.
3 Réponses
Meilleure réponse

Oui, vous avez raison.
Nous n’avons pas affaire ici au passé simple de l’indicatif, mais à l’imparfait du subjonctif :

La routine si puissante en France, où toute nouveauté, fût-elle [= même si elle est] excellente et parfaitement pratique, est sûre d’être mal accueillie. (Gautier dans le Petit Robert, à l’article « routine ».)

Il fallait écrire :

Il a le souci de la vérité, fût-elle désespérante, destructrice du bonheur, fût-elle mortelle, sans pour autant perdre de vue l’utilité.

joelle Grand maître Répondu le 9 mai 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.