RE: était ou l’était

Accompagnée qu’elle était ou qu’elle l’était d’amis

Comnene Débutant Demandé le 25 février 2021 dans Question de langue
1 Réponses

Bonjour,

Observations préalables

– Ordinairement, l’attribut du sujet se place  à la suite du verbe (Ma maison est  très belle). Mais son antéposition et même sa place en tête de phrase peuvent être (pas dans tous les cas ; on va y revenir) acceptées.

– Accompagnée qu’elle l’était  : il y a une redondance. Mais toutes les redondances ne sont pas à bannir, tant s’en faut !

Avis 

Le  genre de tournure  où l’attribut est en tête de phrase et représenté par le pronom personnel l’ devant le verbe est admis par le Bon usage  notamment.

Par contre, cette excellente grammaire (la meilleure, à mon avis) considère que la tournure sans reprise du PP ou de l’adjectif (en tête de phrase) par le pronom appartient à la langue orale, surtout familière.

Prince Grand maître Répondu le 25 février 2021

Bonjour Prince,

Je voulais être certain que votre réponse n’était pas un contresens.

« Par contre, cette excellente grammaire (la meilleure, à mon avis) considère que la tournure sans reprise du PP ou de l’adjectif (en tête de phrase) par le pronom appartient à la langue orale, surtout familière. »

J’aurais plutôt dit le contraire. De manière je l’avoue assez spontanée, j’aurais dit que la répétition du pronom donnait à la tournure un air familier.

Pourriez-vous me confirmer que la tournure avec pronom était la plus « littéraire ».

Un simple oui ou non suffira…

Merci à vous.

le 26 février 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.