RE: Elles sont partieS intégranteS ou partie intégrante ?

Répondu

Bonjour,

Quand doit-on faire l’accord dans l’expression ci-dessous :

« Ce lieu dont elles sont parties intégrantes »

ou

« Ce lieu dont elles sont partie intégrante » ?

Merci d’avance!

Ariane db Amateur éclairé Demandé le 4 février 2021 dans Accords
8 Réponses

« La partie n’est pas gagnée » car, finalement,  la BDL traite différemment « être partie dans/à », par ex. dans « être partie prenante », la « soeur jumelle » de « partie intégrante » !    🙂

« Dans d’autres cas  [il ne s’agit pas de « partie intégrante »], partie s’écrit selon le sens au singulier ou au pluriel. Dans être partie à ou dans, le singulier indique que le sujet pluriel forme une même partie (partie est alors un collectif), et le pluriel signifie que les éléments qui composent le sujet pluriel sont autant de parties.

Exemples :

– Elles sont partie prenante dans cette affaire. (ou : Elles sont parties prenantes dans cette affaire.) »

(Je ne trouve rien dans « le Grevisse ». Mon ordi a-t-il mal cherché ? )

Prince Grand maître Répondu le 5 février 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.