RE: Elle s’est souvenue

Bonjour,

Elle s’est souvenue de sa promesse ?
ou
Elle s’est souvenu de sa promesse ?

Merci!

alexialabest Membre actif Demandé le 2 décembre 2021 dans Conjugaison
2 Réponses

« elle s’est souvenu » ou « elle s’est souvenue » ?

(Difficulté traitée dans le module Projet Voltaire EXCELLENCE)

Les règles d’accord du participe passé des verbes pronominaux sont un vrai casse-tête… sauf pour les verbes essentiellement pronominaux !

Est dit essentiellement pronominal un verbe qui n’existe qu’accompagné d’un pronom personnel, comme « s’évanouir » ou « se méfier » : on ne peut pas employer « évanouir » ou « méfier » seuls.

Le participe passé de ces verbes-là s’accorde toujours avec le sujet.

> La duchesse s’est évanouie.

> Ils ne se sont pas méfiés.

Seule exception à cette règle : le verbe « s’arroger ». Son participe passé ne s’accorde pas avec le sujet mais avec le COD si celui-ci précède le verbe.

> Les citoyens s’indignent des droits que le président s’est arrogés.

 

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
testez gratuitement nos modules d’entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 6 millions d’utilisateurs !

Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

Participe correctement accordé ou pas, c’est en tout cas avec le verbe se souvenir, et avec celui-là seulement, que l’on est fondé à user du pronom « en » ! Si, en effet, l’on se souvient bien de quelque chose, on se rappelle obligatoirement quelque chose. Ce dernier verbe ne pouvant se construire qu’avec un COD, sont fautifs des tours tels que « je me rappelle des beaux jours de la jeunesse » ou « je m’en rappelle »…

 

Prince Grand maître Répondu le 2 décembre 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.