RE: doute sur l’accord du participe passé avec AVOIR (passé composé)

Je suis une femme qui écrit une lettre de motivation et je suis perdue sur l’accord en deux occasions :

« Ces expériences m’ont amenées » ou « Ces expériences m’ont amené » ?

et

« La rencontre, l’animation et le lien avec le public ont toujours constitués un moteur dans mon parcours » ou « La rencontre, l’animation et le lien avec le public ont toujours constitué un moteur dans mon parcours » ?

J’ai beau regarder avec la règle je n’y comprend toujours rien …

Merci à vous !

AliceCstnbl Débutant Demandé le 18 février 2019 dans Accords
4 Réponses

Alice, j’ajoute que pour savoir s’il y a un complément d’objet direct (C.O.D.) et s’il est placé avant ou après le participe passé (P.P), il vous faut vous poser la question qui ? ou quoi ? après la forme verbale (ici : ont amené).

Menons le raisonnement ensemble : Ces expériences ont amené qui ? Réponse : m’, pronom personnel me élidé, mis pour la personne qui s’exprime, en l’occurrence  vous, Alice. Or,  ce C.O.D. (m’) est placé avant le P.P. et vous êtes une femme. En conséquence, le P.P. s’accorde au féminin singulier. ==> Ces expériences m’ont amenée...

Sur un plan général, essayez de retenir ceci :

1° Le P.P.  employé (on dit aussi : conjugué) avec l’auxiliaire avoir (c’est le cas ici : cf. ont) ne s’accorde jamais en genre (féminin/masculin) et en nombre (singulier/pluriel) avec le sujet du verbe (ici : Ces expériences).  [Qu’est-ce qui m’ont amenée ? Réponse : Ces expériences.]

  En général, ce P.P. s’accorde avec le  le C.O.D.  (s’il en existe un*) placé avant lui. Dès lors, s’il n’y a pas de CO.D. ou s’il existe un C.O.D.  situé après le P.P., celui-ci ne varie pas (= il reste au masc. sing.).
___________________________________________________________________________
* Cf. les deux premiers alinéas de cette réponse.

Prince Grand maître Répondu le 18 février 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.