RE: Doit-on dire/ écrire…?

– Pensez-vous que nous soyons suffisamment informés sur ce sujet ?
ou
– Pensez-vous que nous sommes suffisamment informés sur ce sujet?

Il me semble qu’il faut utiliser l’indicatif lorsque l’on exprime une opinion affirmative. Donc nous  dirons « je pense que nous sommes suffisamment informés » mais lorsqu’il s’agit d’une question, j’ai l’impression qu’il faut employer le subjonctif. Pourquoi ?

Merci.

Al20 Débutant Demandé le 3 février 2021 dans Question de langue
3 Réponses

Ce n’est tout de même pas simplement une question de « subjectivité ».

Sans doute ne faut-il pas  oublier que la modalité négative est, en quelque sorte, « tiraillée » entre l’affirmation (indicatif) et la négation (subjonctif) et que  de ce fait il est impossible de fixer des règles précises  et strictes. Mais la prise en considération du degré de certitude/incertitude est très importante (on dit très souvent que le subj. est le mode du doute). 

– Le questionneur A a déjà son opinion ; il veut simplement connaître celle du questionné B (par ex., pour savoir si  B, qui est son collaborateur,  sait bien apprécier les situations). ==> Pensez-vous que nous sommes suffisamment informés sur ce sujet ?

– A ne s’est pas forgé encore d’opinion ; il doute vraiment : il a donc besoin de l’avis de B. ==> Pensez-vous que nous soyons suffisamment informés à ce sujet ?

– A a une idée ; il a simplement besoin d’une confirmation de cette idée (cf. ce que disent assez souvent les questionneurs sur ce site : « C’est ce que je pensais, mais j’avais besoin d’une confirmation »).  Alors subj. ou ind. ? Le degré de doute  est assez faible, mais il n’y a pas de certitude…
A mon sens, les deux modes seraient corrects ici, mais qqn peut faire une appréciation différente…

Morale : comme je me plaît à le dire : Ne soyons pas, en matière d’emploi du subjonctif, comme dans d’autres domaines de la grammaire, trop souvent catégorique. Il existe  souvent des « zones grises »…


Prince Grand maître Répondu le 4 février 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.