RE: Des volumes de vente ou de ventes

Bonjour,

Je corrige un texte dans lequel il y a la phrase suivante :
Cette accélération en appelle une autre : celle de l’obsolescence des produits, nécessaire pour écouler des volumes de ventes toujours plus imposants.

Sans changer le sens, ne vaudrait-il pas mieux écrire : un volume de ventes toujours plus imposant ou des volumes de vente toujours plus imposants ?
Ou peut-on laisser ces deux termes au pluriel ? .

Merci par avance pour votre éclairage

Karineavec1K Amateur éclairé Demandé le 28 avril 2021 dans Général
1 Réponses

Bonsoir Karine,

L’O.Q.L.F. parle du volume de ventes (au sens indiqué ci-dessous). Cela me convient très bien et a même ma préférence.

« volume de ventes

Domaines :  comptabilité > comptabilité de gestion, finance

Auteur : Office québécois de la langue française, 1995

Définition :  Quantité de marchandises ou de produits vendus par l’entreprise au cours d’une période. »

==> écouler (dans le sens de vendre) un volume de ventes toujours plus imposant. 

« écouler des volumes de ventes toujours plus imposants » conviendrait également, à mon sens. En effet,  le volume de produits à écouler n’est  pas identique au cours d’une période (il y a donc plusieurs volumes). Pluriel à employer si l’on veut mettre l’accent sur cette pluralité.

Bonne nuit !  🙂

Prince Grand maître Répondu le 28 avril 2021

Je vous remercie.
Me confirmez-vous que l’expression « un volume de ventes toujours plus conséquent » peut valoir pour décrire l’évolution de l’ensemble des transactions commerciales dans le monde ?

le 29 avril 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.