RE: « de » avec un adverbe interrogatif

Bonjour,

Toutes mes excuses si la question a déjà été posée, mais je n’ai pas réussi à trouver. Dans le cas où une tournure appelle la préposition « de », je me demandais si elle restait correcte quand la suite de la phrase appelle un adverbe interrogatif.

Par exemple :

« Je ne suis pas sûre d’où elle va »

« Je n’ai aucune idée de comment elle va »

Je pense qu’on sera d’accord pour dire que c’est une tournure lourde, mais est-elle correcte ?

 

Merci d’avance pour vos réponses.

Totoro Membre actif Demandé le 3 décembre 2021 dans Général
1 Réponses
Meilleure réponse

En grammaire, une préposition (du mot latin praepositio < prae- « avant, devant » + positio « position ») est un mot-outil invariable qui a le rôle, dans un rapport syntaxique de subordination, de relier un constituant de la phrase à un autre constituant, le second étant le complément ou l’attribut du premier.
Wikipédia

Or, un adverbe ne peut jamais être attribut, et quand il est complément d’un verbe, il n’a pas besoin d’être introduit auprès de lui par une préposition :
Il parle beaucoup – il se lève tôt – elle se déplace silencieussement

—> il est donc incorrect d’employer une préposition devant un adverbe.*

On corrige en substituant à l’adverbe un substantif :

Je ne suis pas sûre de l’endroit où elle va.
Je n’ai aucune idée de son état de santé.

*beaucoup de locutions adverbiales sont composées avec une préposition : exemple : à droite – en bas – sur place – de travers

Tara Grand maître Répondu le 3 décembre 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.