RE: « Dans le cas où + subjonctif » et « [à] savoir »

Bonjour,

Dans la phrase suivante, tirée du livre « Les 120 journées de Sodome » de Sade, pourquoi y a-t-il du subjonctif après « le cas où », cela ne devrait-il pas être du conditionnel ?

« Dans le cas où l’on ne voulût pas… »

J’ai également rencontré la locution conjonctive « à savoir », dépourvue du « à » :

« […] l’intention étant que chaque mois un ami ait le détail de tout et que chacun y passe à son tour dans l’ordre suivant, savoir […]. » Y a-t-il une différence entre les deux ?

Absalon Amateur éclairé Demandé le 11 février 2021 dans Question de langue
5 Réponses

Je n’ai pas dit le contraire. J’ai montré seulement les modes et les temps que  l’Académie  ne voulait pas voir après dans le cas de. D’ailleurs, il conviendrait de nuancer  cela car le Bon usage est moins sévère que l’Académie  française.

Le conditionnel passé deuxième forme est en fait le PQP du subjonctif employé dans la langue classique avec la valeur  du conditionnel passé.

🙂

Prince Grand maître Répondu le 11 février 2021

Oui oui, Prince.😊

le 12 février 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.