RE: « Dans le cas où + subjonctif » et « [à] savoir »

Bonjour,

Dans la phrase suivante, tirée du livre « Les 120 journées de Sodome » de Sade, pourquoi y a-t-il du subjonctif après « le cas où », cela ne devrait-il pas être du conditionnel ?

« Dans le cas où l’on ne voulût pas… »

J’ai également rencontré la locution conjonctive « à savoir », dépourvue du « à » :

« […] l’intention étant que chaque mois un ami ait le détail de tout et que chacun y passe à son tour dans l’ordre suivant, savoir […]. » Y a-t-il une différence entre les deux ?

Absalon Amateur éclairé Demandé le 11 février 2021 dans Question de langue
5 Réponses

Dans le cas où l’on ne voulût pas
Ce subjonctif imparfait n’a pas une valeur de subjonctif ; c’est en réalité la forme du conditionnel passé deuxième forme. Il est équivalent à : dans le cas où l’on n’aurait pas voulu.

Son emploi appartient à la langue soutenue ou écrite.

Tara Grand maître Répondu le 11 février 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.