RE: Conjonction de subordination

L’emploi de la conjonction « que » dans la phrase ci-dessous est-il correct ? Si non, pourquoi ?

Je peux écouter n’importe quelle émission en japonais que je comprendrais ce qui est dit.

Merci d’avance pour vos réponses !

DBUDLA223 Amateur éclairé Demandé le 3 septembre 2021 dans Général
3 Réponses

Et je vous verrais nu du haut jusques en bas, Que toute votre peau ne me tenterait pas.
Molière – Le Tartuffe.
Que indique la concession : pour autant, malgré tout

Et je vous verrais nu du haut jusques en bas, pour autant/il n’en demeure pas moins que/malgré tout toute votre peau ne me tenterait pas.

Voyons si votre phrase fonctionne de la même façon :
Je peux écouter n’importe quelle émission en japonais que je comprendrais ce qui est dit.

—–> Je peux écouter n’importe quelle émission en japonais, malgré tout je comprendrais ce qui est dit.

Ce qui est gênant, c’est que la concession  vient sur « n’importe quelle émission »  et qu’ il n’y a rien sur quoi faire porter la concession.
L’horizon d’attente, après la première proposition, doit être contrarié, pour qu’il y ait concession :

Je peux écouter une émission très complexe en japonais, que je comprendrais ce qui est dit.
Je peux écouter une émission très complexe en japonais, malgré tout je comprendrais ce qui est dit.
Après la Principale, on attend que la difficulté gêne la compréhension. La subordonnée dit le contraire.

C’est pourquoi il vous faut reformuler votre phrase :
Selon les indications de Joëlle :
Je peux écouter n’importe quelle émission en japonais et je comprendrai(s) ce qui est dit.
Ou comme la phrase ci-dessus :
Je peux écouter une émission très complexe en japonais, que je comprendrais ce qui est dit.

par exemple. Parce que d’autres formulations sont possibles bien entendu.

Tara Grand maître Répondu le 3 septembre 2021

Merci beaucoup Tara ! Tout est beaucoup plus clair à présent.

le 3 septembre 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.