RE: C’est moi qui vous est rentrée dedans

Bonjour,
Désolée,  si cette question parait bête ^^

Je corrige le roman d’une amie et  j’ai un gros doute par rapport à cette phrase.  Vu que « c’est moi qui », normalement ça ne devrait pas être « est »?

Peut-être que c’est une erreur, mais j’aurais plus dit :  » c’est moi qui vous ai rentré dedans ».

Si, on ne conjugue pas avec « avoir », alors est-ce : « c’est moi qui vous suis rentré dedans » ?

Le moi correspond à une femme et le vous  à un homme.
Idem, pour le participe passé, est-ce que c’est le moi qui compte ou le vous ?

Bonne soirée.

Dily Membre actif Demandé le 9 mai 2021 dans Conjugaison

Non seulement votre question n’est pas bête, mais elle est intéressante.

le 9 mai 2021.
6 Réponses


1. Tout d’abord, il faut cesser de croire que « rentrer » se conjugue uniquement avec l’aux. « être » , comme le Bescherelle que j’ai sous les yeux ! Cela dépend du sens.
Mon père a rentré la voiture. Il a rentré aussi son ventre.

TLFi, Rentrer : 
« I. −
 Empl. trans. [Avec l’auxil. avoir]
A. − 1. a) Remettre une chose dans l’endroit d’où on l’a sortie, mettre à l’abri. Rentrer les chaises dans la maison; rentrer sa voiture au garageLes boutiquiers avaient rentré précipitamment, par frayeur, leurs étalages multicolores (Louÿs, Aphrodite, 1896, p. 210). Il tira son mouchoir. Mais le rentra aussitôt (Romains, Hommes bonne vol., 1932, p. 89). […] »

2. C’est moi qui… : il convient d’employer ensuite la première personne du singulier et d’accorder le PP au féminin (sing.) puisque c’est une femme qui a fait l’action.  Comme Aimelefrançais l’a  fait.  🙂

3. Cela dit, je ne m’exprimerais pas ainsi (c’est au moins familier). En situation, par ex., d’accident de la route, je dirais qqch. comme  : C’est mon on véhicule qui a heurté le vôtre. 

Prince Grand maître Répondu le 9 mai 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.