RE: « Buis bénit par le prêtre », est-ce un pléonasme ?

Répondu

Dans un livre que je lis en ce moment, j’ai cette phrase : « Laure revoit sa mère disposer dans la maison les branches de buis bénies par le prêtre. »

Alors que j’aurais plutôt fait l’accord avec « buis » et écrit : « … buis bénit par le prêtre », l’auteur a fait l’accord avec « branches » ; je pense que ce dernier n’a pas fait erreur, car « buis bénit par le prêtre » me semble être un pléonasme.

En effet, dans le livre de Dominique Dumas « Le grand livre de l’orthographe, Certificat Voltaire », je trouve la phrase suivante : « Ils m’envoient chaque année un rameau de buis bénit. »

Qu’en pensez-vous ? La phrase aurait-elle pu s’écrire, tout simplement : « Laure revoit sa mère disposer dans la maison les branches de buis bénit. » La phrase de l’auteur comporte-t-elle une erreur ?

D’avance merci pour votre retour.

Bea33 Débutant Demandé le 2 juillet 2022 dans Accords
3 Réponses

Et… la phrase d’origine dans le livre (« Laure revoit sa mère disposer dans la maison les branches de buis bénies par le prêtre. ») est-elle correcte ?

Bea33 Débutant Répondu le 2 juillet 2022

Comme toute redondance, c’est surtout inutile et donc stylistiquement mauvais dans un ouvrage littéraire. Comme correcteur, je fais souvent « sauter » ce type de lourdeur qui ne fait souvent que refléter l’incertitude d’un auteur sur son propre vocabulaire.

le 2 juillet 2022.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.