RE: Bonjour et Merci de bien vouloir me préciser si ces deux tournures sont correctes.

Répondu

La sieste a élevé la température de ce corps alangui qui a abandonné toute bienséance dans une posture inconfortable et impudique, proche de l’indécence,
–  pour peu que sa longue jambe ne s’ouvrît plus encore.
ou
si peu que sa longue jambe ne s’ouvre plus encore.

Anglophil Débutant Demandé le 22 septembre 2021 dans Conjugaison
3 Réponses

Le texte est au passé, c’est donc le subjonctif imparfait qui convient.
–  pour peu que sa longue jambe ne s’ouvrît plus encore.
Ce temps « passe » bien à la 3e personne du singulier.

Mais on pourra accepter le présent du subjonctif,
si peu que sa longue jambe ne s’ouvre plus encore.

qui, de nos jours, supplante souvent l’imparfait du S. (vieilli ou jugé trop littéraire), le temps de la principale, suffisant alors pour fixer le fait de la subordonnée dans le passé.
Tara Grand maître Répondu le 22 septembre 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.