RE: archive admis ?

Bonjour,
dans des annales de la certification Voltaire, « aucune archive » est mentionné fautif (c’est « aucunes archives » qui est attendu)
Or, le Larousse en ligne l’admet désormais au singulier et ne le considère plus comme un anglicisme.
Est-ce validé ici ?

Isaelle Amateur éclairé Demandé le 2 mars 2021 dans Question de langue
5 Réponses

Bonne question et joli prénom !

Situation actuelle

Oui, le dico que vous citez (ce mot y fait même l’objet d’une entrée à part entière) et son grand frère (le Grand Larousse illustré de 2015), mais aussi le Grand Robert 2021. Le Bon usage  donne un ex. du sing. au § 630 consacré à aucun et nul. Le TLF donne aussi un ex. (« aucune archive »). La meilleure grammaire actuelle nous apprend que « depuis une trentaine d’années, le sing. est devenu courant parmi les historiens : Il s’est constitué peu à peu une grande archive des plaisirs du sexe (Foucault, Hist. de la sexualité, t. I, p. 85). — L’Académie n’est-elle pas […] comme une relique, comme une archive  ? (P. Nora, Disc. de récept. à l’Ac. fr.). — Le goût de l’archive , titre d’un livre de l’historienne Arl. favre , 1989 . Rugueux et authentique contact de l’archive (M. Ozouf, De révolution en république, p. 715). » « Archive » est employé également dans l’informatique (cf. le GLi de 2015*). Toujours utilisé au singulier l’« archive » renvoie de plus en plus au système dans lequel sont gérées les archives.
On ne peut donc plus parler d’occurrences isolées.
*  « Ensemble de fichiers qui ont été sauvegardés sur un support de stockage, sous forme compressée ou non. Ensemble de données qui ont été mises à la disposition du public pour être téléchargées via Internet. »

Toutefois, le Dict. de l’Académie française, le dict. des difficultés de Girodet** et la fameuse BDL n’acceptent que le pluriel.
** « Archives. Féminin. Jamais au singulier. »

On peut déjà répondre à votre question « Archive admis ? »  que cela dépend des lexicographes et des grammairiens. Pour avancer un peu plus, on peut faire jouer le rôle d’arbitre à  l’Académie française (qui, je le rappelle, n’accepte pas le singulier),  et ce, compte tenu de la mission qui lui a été confiée dans ses statuts encore en vigueur par les pouvoirs publics. Le singulier « archive » est donc à employer prudemment.

Prince Grand maître Répondu le 3 mars 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.