RE: Américain/américain

Bonjour,
écrit-on
Je me fais appeler Tom pour faire « américain »
ou
Je me fais appeler Tom pour faire « Américain »
ou les 2 sont-ils possibles selon qu’on entend le terme comme substantif ou comme adjectif ?

Cendrine Amateur éclairé Demandé le 10 août 2022 dans Question de langue
2 Réponses

Bonjour,

Je me fais appeler Tom pour faire américain. n’est pas une phrase correcte.

La phrase correcte est : Je me fais appeler Tom pour que l’on me prenne pour un Américain.

Dans ce cas il faut une majuscule.

L’autre cas possible est le suivant :

Thoreau est un écrivain américain ou américain est un adjectif et ne prend donc pas de majuscule.

 

Ouatitm Grand maître Répondu le 10 août 2022

Je partage  l’avis de Tara. Cet emploi de « faire », ça fait moderne.

le 10 août 2022.

Admettons la modernité de « faire » .
En ce cas, je ne vois que l’adjectif comme attribut et la majuscule me déplait, sauf si le substantif est précédé d’un déterminant.
L’ Américain, par exemple..

le 10 août 2022.

La majuscule me déplait aussi, pour tout dire, mais je n’ai pas trouvé de bonne raison pour l’interdire.
– Avec cette élocution, vous faites très grand-père/fils de bourgeois /Américain.
C’est la même tournure, n’est-ce pas ?

le 10 août 2022.

Bien sûr ! la tournure sonore est la même.

Mais dans vos exemples, il n’y a pas (heureusement !) de dilemme.
Grand-père,fils, etc., ne sont que des substantifs.
Pour ma part, lorsque adjectif et substantif sont orthographiés de la même manière et ont fonction d’attribut du sujet, le distinguo (car il faut bien qu’il en existe un sinon ce serait la gabegie) se fait grâce à la présence d’un déterminant.

Pour exemples :

Xin est une magnifique Asiatique.
Xin  est magnifique et asiatique.

 

 

le 10 août 2022.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.