RE: accord participe

Bonjour, je voudrais savoir si je dois accorder le participe au féminin dans cette phrase :
« une correspondance authentique que l’écrivain n’a plus eu( ou eue) qu’à enjoliver  »
merci beaucoup

bbouriot Débutant Demandé le 14 mai 2021 dans Accords
6 Réponses

Le verbe « avoir » n’a pas ici de COD, pour la simple raison qu’il n’est pas utilisé comme verbe transitif mais comme auxiliaire modal introduisant le verbe « enjoliver » (j’ai à enjoliver une chose, je dois enjoliver une chose, je peux enjoliver une chose, je vais enjoliver une chose…).
* Il n’a donc pas un COD postposé qui serait « à enjoliver la correspondance ».
* Il n’a pas davantage un COD antéposé qui serait « la correspondance » (ou « que » mis pour « la correspondance »).
Un auxiliaire, même s’il est lui-même conjugué avec l’auxiliaire avoir (il a eu), n’a pas de COD, et n’est soumis à aucune règle d’accord.
Si les citations de Stendhal et Duhamel sont discutables dans le sens où « avoir » pourrait éventuellement être un verbe transitif direct (avoir des difficultés, avoir des blessés), celle de Rolland (avoir une lettre) est obligatoirement une simple faute de français.
En fait, en dépit de tolérances anciennes et artificielles, on considère logiquement ces phrases comme des phrases grammaticalement fautives quand il est évident que le syntagme antéposé est COD du verbe à l’infinitif (surmonter des difficultés, écrire une lettre, traiter un blessé) et non du verbe transitif « avoir ». Le principe du livre « Le bon usage » étant de lister autant les usages agrammaticaux que les usages grammaticaux, vous ne devrez jamais le considérer comme une grammaire.

Merou Maître Répondu le 14 mai 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.