RE: Accord « fort de »

Bonjour,
je tombe sur cette phrase dans un roman :

Elle s’éteint à l’âge de 99 ans fort d’une œuvre d’une centaine de livres pour enfants.

Ne faudrait-il pas accorder « fort de »  et écrire « forte de » ?
Merci de vos éclaircissements  et bon premier Mai.

lealou Membre actif Demandé le 1 mai 2022 dans Accords
3 Réponses

Origine de l’erreur (confusion avec se faire fort qui est invariable).
Devant un infinitif, « se faire fort de » signifie « se dire capable de ». Il s’agit d’une expression figée, qui ne se met jamais au féminin ni au pluriel : « fort » reste invariable, de même que le participe passé « fait » lorsque le verbe est conjugué à un temps composé.

Elle se fait fort de réussir. Ils se sont fait fort de gagner.

C’est devant un nom que « se faire fort de » a le sens de « se rendre plus fort grâce à », et s’accorde alors normalement. Cette forme se rencontre bien plus rarement.

Elle se fait forte de votre soutien.

joelle Grand maître Répondu le 1 mai 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.