10 ans d’enquête, deux jours de révisions / 10 coups de fusil(s)

Répondu

Rebonjour,
J’ai à nouveau trois points à traiter.

1) Laquelle des deux phrases est correcte ?
– Ils ont qualifié l’acte de cet homme de légitime défense dont lui-même avait plaidée
– Ils ont qualifié l’acte de cet homme de légitimité défense que lui-même avait plaidée

2) Pouvez-vous «me dire si ce raisonnement est correct ?
– Après 10 ans d’enquête controversée, le procès s’ouvre aujourd’hui (une enquête qui a duré 10 ans)
– J’ai passé deux jours de révisions intensives/intensifs (on fait des révisions)
– Après une semaine de réunions, les syndicats ont accepté l’offre. (La réunion n’a pas duré une semaine, il y en a eu plusieurs)

3) Le singulier et le pluriel sont-ils acceptables dans ce genre de phrases ?
– Cet homme a reçu 10 coups de fusil(s)
(Singulier s’il n’y a qu’un fusil et pluriel s’il y en a eu deux)
– Une trace de coup(s)

Merci de nouveau pour vos réponses

Tony Grand maître Demandé le 13 mars 2018 dans Accords
Ajouter un commentaire
1 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour Tony.

1) Dans la première mouture, l’emploi de dont est fautif. Dans un tel cas (antécédent substantif inanimé féminin), dont est l’équivalent de de laquelle : faites le remplacement et vous verrez que c’est impossible.
Dans la seconde mouture (et à condition de mettre légitime et non légitimité), l’emploi de que pourrait être correct, à ceci près la fin de votre phrase devrait constituer une proposition indépendante : Ils ont qualifié l’acte de cet homme de légitime défense, ce que lui-même avait plaidé.

2)
– Après dix ans d’enquête (…) : pas de problème.

– J’ai passé deux jours de révisions intensives/intensifs : les deux sont possibles, tout dépend de ce sur quoi vous voulez insister. Comparez :
J’ai passé deux jours intensifs de révisions et J’ai passé deux jours de révisions intensives. Dans le second cas, ce sont les révisions qui sont intensives et, dans le premier, ce sont les journées (mais elles le sont du fait des révisions, il n’y a donc pas grande différence !). Cela dit, quand c’est possible, il est préférable d’accoler l’adjectif épithète au mot qu’il qualifie.

– Après une semaine de réunions (…) : pas de problème

3) Coup(s) de fusil : qu’il y ait un seul fusil ou plusieurs, chaque coup est un coup d’un seul fusil. Le pluriel de coup de fusil est coups de fusil. Voir ici.
Une trace de coup(s) : votre raisonnement est correct, on accorde coup selon qu’il y a un seul coup ou plusieurs.

jbambaggi Grand maître Répondu le 13 mars 2018

Merci bien Jbambaggi. Tout est clair.
Pour « trace de coup(s) »
Ne devrions-nous pas tenir le même raisonnement finalement ? Un coup ne fait qu’une trace. Plusieurs coups font plusieurs traces. Donc :
– Des traces de coup(s)
Qu’en pensez-vous ?

le 13 mars 2018.

La colle ! Je suis quasiment certain qu’on écrit des traces de coups et des coups de fusil. Peut-être est-ce mon raisonnement pour justifier le pluriel de coup de fusil qui est bancal ? Je recherche…

le 13 mars 2018.

Il faut écrire, sans contestation possible : des traces de coups (s’il y a des traces, il y a forcément plusieurs coups).

Sinon, on écrirait : une trace de coup.

le 13 mars 2018.

Eh bien… la réponse est là !

le 13 mars 2018.

Très bien merci à tous les deux 😊

le 13 mars 2018.
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.