Tout(e(s)) à vous Projet Voltaire

Bonjour, j’aurais aimé comprendre pourquoi il est indiqué que la phrase suivante contient une faute :

« Ce « Je suis tout à vous » sonnait agréablement aux oreilles du séducteur. »

D’après la règle expliquée dans l’exercice, le « tout » présent dans « tout à vous » est un pronom lorsqu’il s’agit d’une déclaration passionnelle et un adverbe sinon. Il s’accorde donc logiquement selon le sujet, mais celui-ci n’est pas exprimé dans le cas présent. Qu’est-ce qui nous dit qu’il ne s’agit pas d’un homme qui s’adresse à un autre homme ? Je trouve que cette phrase n’a pas assez de contexte pour que la graphie « toute » soit imposée.

Je tiens par ailleurs à dire que je trouve ce site extrêmement pratique, je l’ai découvert cette année puisque l’on s’en sert comme évaluation dans mon école, mais je pense qu’il pourrait être davantage complet en insistant plus sur des règles telles que « à l’envi’ plutôt que sur la distinction entre « être allé » et « avoir été » + infinitif.

De même il me semble étrange que, sur le site, des graphies comme « dument », « assoir », « appâts » (dans le sens d’attraits d’une femme) soient fautives alors que ce sont des orthographes réformées et donc tolérées voire suggérées.

Neral Membre actif Demandé le 9 mars 2016 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

Tout à vous
Si vous ne l’avez pas détectée, voici la règle du Projet Voltaire  dûment décortiquée.
Il s’agit là d’une nuance littéraire qui ne perturbe pas vraiment la vie quotidienne…

Application de l’orthographe rectifiée modèle 1990 au Projet Voltaire
Les récents débats sur le sujet ont amené les responsables à réagir à plusieurs reprises.  Voir notamment leur position détaillée sur le blogue dans lequel vous pouvez intervenir et poser des questions.
Même si tout le monde ne partage pas cette vision (et c’est mon cas), elle a au moins le mérite d’être cohérente et lisible. Par ailleurs, les graphies modifiées ne jouent aucun rôle pour la certification.

Chambaron Grand maître Répondu le 9 mars 2016

J’ai justement suivi cette règle, mais rien n’indique ici qu’il s’agit d’une femme, il est d’ailleurs précisé dans la règle que si plusieurs femmes d’un harem disent « nous sommes toutes à vous » c’est correct puisque ça s’accorde. Pour moi le problème est que dans le cas présent le féminin n’est pas obligatoire.

Neral Membre actif Répondu le 9 mars 2016

« Cela sonnait agréablement aux oreilles du séducteur. »
Il est évident que son interlocutrice est une femme, allons !
Je ne pense pas que Projet Voltaire prenne en considération les relations homosexuelles.

le 9 mars 2016.

Vous trouvez que votre phrase manque de contexte ? N’est-elle pas assez explicite ?
« Je suis tout à vous » : adverbe, je suis tout à fait à vous.
« Je suis toute à vous » : adjectif, je suis entière à vous.

jean bordes Grand maître Répondu le 9 mars 2016

S’il s’agit d’un homme qui parle, il dira pourtant « tout à vous », pour « entier à vous », non ? La phrase est peut-être moins habituelle mais n’est-elle pas tout aussi correcte concernant le sens comme la grammaire ?

Neral Membre actif Répondu le 9 mars 2016

Bien entendu, cela coule de source !
Si c’est un homme qui parle, il dira forcément « je suis tout à vous », je ne vois pas ce qu’il peut dire d’autre.
Le contexte nous dira s’il s’agit de l’expression d’une passion ou d’une formule passe-partout.

le 9 mars 2016.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.